Sara Do en TerraGalice

Life on Mars... Bowie memory

 

 

 

Life on Mars

 

 

 

 

phot'à K-Roll

 

 

 


Remember
Life on Mars
with Bowie
in your luggage
dreaming
to the stars
just for nothing
in the morning
just a movement
breath of wind
just a moment
Life on Mars ...

 

Sara Do

 

Rappelle-toi
la vie sur Mars
avec Bowie
dans tes bagages
rêvant
vers les étoiles
juste pour rien
dans le matin
juste un mouvement
souffle de vent
juste un moment
vie sur Mars...

 

 

 

 

Ai-je bien lu ? Bowie par ici !!!

Weldone ! Courrez pas, j'arrive !

Laissez le temps à ma mémoire viellissante de surgir de son recoin ombragé, au détour d'un souvenir commun - un concert de Bowie.INOUBLIABLE.

 

2003. Paris est tout feu tout flamme. Un concert hors norme déboule dans la capitale dans un lieu improbable, tellement immense à faire peur - l'Hypodrome d'Auteuil. Rien que ça ! Pas grave ! J'y vais quand même, je l'aime tellement depuis mes 15 ans (heuu...peut-être 12 ans, mon premier voyage scolaire en Angleterre). Life on mars, j'y crois dur comme fer et je suis persuadée qu'un jour je vais m'envoler dans l'immensité de la voie lactée avec le beau David dans mon sillage. Bien sûr ! Il finira par m'épouser et nous voguerons by air pour l'éternité. Ca, c'est dans mes rêves de fan accro, addict, camée dans l'âme aux notes infernales d'un piano qui m'accroche le cerveau. Je suis prête à tout pour allez voir mon extra terrestre et je m'en va chevaucher l'Hypodrome d'Auteuil.

Non, je n'ai pas rêver, il est beau comme un Dieu, il chante comme personne, je connais tout par coeur, même si je ne comprends pas tout. Je m'en fous de ne pas tout comprendre, il me va tellement aux tripes, qu'il coule dans mes veines, pire qu'un shoot à l'héroïne. Des frissons. Des rire. Des larmes. Les yeux fermés parfois, tellement c'est bon.

Psss... je vais vous faire rager, si je vous dis que je le reverrai plus tard à un autre concert. La suite au prochain numéro.

 

 

 

Dimanche 10 janvier 2016

 

Bowie est parti au pays des étoiles,

il a pris le chemin à travers le miroir,
je ne sais où il va et avec qui il va jouer à présent,
mais je suis sûre qu'il est attendu et accueilli avec bonheur

par tout ceux qui sont déjà sur "Life on Mars", 

 

Je reste là avec mes vinyls qui craques comme il faut au fil du temps. Ils ne tournent plus sur ma vieille platine qui a lâchée prise au fil du temps.

Quelques CD masterisés à peine écoutables tellement le son est pourri. Ils ne vaudront jamais un vrai concert live qui te prend au tripes dès les premières notes venues.


Je n'oublie pas qu'il a accompagné mon adolescence révoltée et que certaine de ses chansons garderont toujours pour moi un parfum d'ailleurs... Oser aller plus loin, être quelqu'un d'autre, transgresser l'interdit, imaginer pour mieux confronter le réel, aller bien au-delà de soi-même...

 

 

 

Adieu Major Tom
D'étoilement♫♪♫

 

 

 

 

 



20/02/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 188 autres membres