Sara Do en TerraGalice, Île Ô Poésie


Charlie

Je n'ouvrirai pas d'autres sujet pour le moment, mais je tenais à publier sur ton si joli site ce poème...



LE BoRD DU MONDE ET L'INFiNI

La nuit a des allures
D’amour en Résistance
Je nous vois tous les deux
La contempler avant l’azur
A marcher sur les routes…silence :
L’étoile filante, le premier vœu

Tu as les lanières aux épaules
Les chevaux ont fuit vers le couchant
Sur les chemins les peupliers, les saules
Et entre nous deux le petit savant,

Le petit enfant,

Je l’ai entendu rire, il a pleuré si peu
Mais il nous ressemble, Lucie,
Il a, pour le Tatewari
Emprunté ma plume, souri au crocodile
Et je t’aime encore…

Il a, pour nos yeux liés
Souri à Neptune, dansé pareil au derviche
D’aucune religion, non, d’aucune
Il a arrosé le buis païen, chiche :

On s’embrasse, L’enfant sur les épaules
Nous partons,
Chercher notre paradis
Où nos chevaux attendent,

Je te raconterai, petit,
La danse de la lune
Au bord du Tatewari
Ta maman sourit
Et je suis heureux

Petite tartine au matin
Confiture de figues
Non loin de là Ton Aladin
Et nous deux, papa, maman,

Le ruisseau d’une prose,
Le jardin d’une rose,

(le parchemin)

Dernière modification le 16-05-2009 à 01:33:38
Charlie

Sara, je vais organiser un festival (6 ans de combat) teinté (peint) de XVIème siècle, païen, dont la poésie est le noyau. Accepterais-tu de venir avec ton accordéon ? Bises.

Dernière modification le 18-05-2009 à 23:20:08
Charlie

Quelle journée de dingue ! Sainte-Hélène-Vomécourt en vélo jusque chez la plus belle fille de France, bisous sur la joue et tarte à la framboise. Délicieuse.

Dernière modification le 18-05-2009 à 23:24:38
Charlie

:note: :mg: :do! :note:

0 appréciations
Hors-ligne
Cours pas j'arrive !!! c'est où ?

Non je commence par le début : dommage que tu restes dans la case départ qui est le lieu de présentation et qui de ce fait ne permet pas aux autres de te découvrir...

Le bord du monde et l'infini, est tout simplement sublime... belle écriture remplie de sens et pleine d'amour de l'autre... rien à dire de plus !

J'accepterais bien volontier de venir, encore faut-il définir la date, le lieu etc... si tu vois ce que je veux dire...

Tiens-moi au courant

D'étoilement :et:
L'accordéon parle aux étoiles et de ses notes, naît, l'accord des âmes...
Charlie

La date : nomalement, si tout se passe bien, 1er et 2 mai 2010 (je demande aux habitants de mettre soit un bouquet soit une rangée de bouquets de muguet sur leur fenêtre (il y a des fénéants qui ne feront que cela). Ta présence pour ce festival que je cherche à organiser depuis 2003 (je passais le bac, une plume pour les cours , l'autre pour le festival : bac Économique et Social, option Sociologie, mention AB (premier de la classe !!!!! ) serait un très beau cadeau pour moi : enfant, je rêvais de faire de l'accordéon et mon prof d'accordéon m'a imposé le synthétiseur à la place : donc je suis devenu un pisaniste en herbe (malheureusement en ce moment je casse les oreilles à ma mère : l'instrum'ent est désaccordé.

Pour le site je vais voir pour essayer de le refaire : quand j'aurai le temps...

Bises, Charlie. :note: :et: :et: :et: :mg: :mg: :mg: :mg: :mg:

Dernière modification le 19-05-2009 à 12:27:08

Dernière modification le 19-05-2009 à 12:27:13

0 appréciations
Hors-ligne
Alors d'ici 2010 lol je peux bien faire l'effort de me projeter aussi loin et pourquoi que l'accordéon !? pourquoi pas VIE EN L'INSTANT ET SAISONS PASSENT spectacle interactif et plein de poésie, de musique etc...

Et dans quel pays ce situe ce projet pour roi du monde lol

d'étoilement !
sara :et:
L'accordéon parle aux étoiles et de ses notes, naît, l'accord des âmes...
Charlie

Le pays... voyons je ne me rappelle plus... non ce n'est pas Lutèce... Nantes Barcelone ou Venise... non plus... une petite contrée qui avait un peu oublié ses fêtes d'autrefois en passant ses loisirs devant le petit écran...

Dernière modification le 07-06-2009 à 11:44:18

Dernière modification le 07-06-2009 à 11:44:46
Charlie

Ok pour VIE EN L'INSTANT ET SAISONS PASSENT !
Charlie

Bonjour Sara...

J'ai du m'absenter durant deux semaines (je repars dimanche), et je cherche à créer l'association du Moulin de la Rue, qui aura, entre autres comme objectifs, la mise en place du Festival du Muguet :mg: , les 1er et 2 mai 2010. J'espère que tout se passera pour le mieux, car je dois trouver un trésorier, une secrétaire et des adhérents pour l'association. J'espère que tu seras disponible à ces dates pour venir dans les Vosges pour le Festival. Je croise les doigts.

Dernière modification le 05-06-2009 à 17:10:30

0 appréciations
Hors-ligne

Je te souhaite d'arriver à monter ton projet et je trouve le nom délicieux : festival du muguet...

Je suis moi-même en plein débordement donc pas de soucis, je comprends le manque de temps et nous ne sommes pas là pour s'obliger en présence

à bientôt !
sara do
L'accordéon parle aux étoiles et de ses notes, naît, l'accord des âmes...
Charlie

Le tour du monde :note:

C’est drôle quand on va à contre courant
De l’océan de la mer ou dans la vie
En jouant à être des amants
Comme les enfants qui rient

Deviennent plus nombreux
Comme les animaux des forêts
Nous rendent un peu plus heureux
Et nous revient le parfum des genêts

Méditerranée Provence idylliques
Je suis à tes portes Nice ou Fréjus
Au port qui mène en Afrique
En voyageant « Mes racines » de Luce

Je pars d’un bout à l’autre du pays
En travaillant pour un peu plus de mélodies
Et bien souvent tiré du lit
Avec un monde en musique comme envie

On invente des fleurs pour avoir vu
Des amis emportés par la faucheuse
Se le dire à défaut d’être déçu
Ou pire encore par le carnage Monsanto tueuse

On pollue le ciel et la terre
Plutôt que de blesser un frère de sang
Ceci est naïf est peu sincère
Je crois plutôt l’orgueil en faute et puis l’argent

D’aucuns là-bas jouent à la guerre
Celle-là qui peut partout être évitée
Ailleurs la réserve des mystères
Qui rendent la vie aux martyrs en allés

Ailleurs la pêche intensive
Qui pille nos océans et nous blesse aussi
Malgré tous ceux qui usent leur salive
Et se battent en restant parfois polis…

Alors nous chantons pour réparer les cœurs
Alors nous cherchons la raison du massacre
Et supplions ces messieurs les Sires
De laisser la poésie nous emporter pour un Miracle.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 186 autres membres