Sara Do en TerraGalice, Île Ô Poésie


La boite d'allumettes...

3 appréciations
Hors-ligne
Un enfant jouait dans le parc avec une boite d'allumettes vide. Je le regardais de loin et le trouvais très absorbé dans ce jeu mystérieux pour moi. Je m'approchai et lui demandai quel intérêt il trouvait à ouvrir et fermer cette boite depuis tant de minutes. Le garçon, âgé d'environ huit ou neuf ans, releva la tête et je reçus en plein coeur un visage grave et lumineux à la fois, de grands yeux noirs au regard profond. Sans être étonné de ma question ni contrarié d'être dérangé, il m'offrit son plus beau sourire et me répondit très sérieusement: "tu vois, je fais provision de bonheur". Comme je restai interdite, ne disant mot, il continua à parler avec beaucoup de conviction et de persuasion, comme si c'était lui l'adulte et que j'étais devenue l'enfant: "tu vois la boite te paraît petite, mais c'est faux, elle peut contenir une multitude de choses. Je l'ouvre et la referme dès que j'ai capturé ce dont j'ai envie. Par exemple, un rayon de soleil, les pleurs d'un bébé, la caresse du vent sur ma joue, les fourmis qui vont et viennent sans fatigue, le joueur d'accordéon dans son kiosque à musique au milieu du jardin, le parfum délicieux des gaufres et des beignets, tiens, ton air stupéfait aussi. Et lorsque je me retrouve seul, si j'ai faim ou peur, si mon coeur a envie de pleurer, vite j'ouvre ma boite et je recueille quelques morceaux de bonheur. Chaque jour, à la sortie de l'école, je vais à un endroit différent, pour que mon bonheur grandisse avec moi et un jour, j'en suis sûr, j'aurai récolté tant de morceaux de bonheur que je pourrai en distribuer au monde entier".
Ma gorge était serrée, mon coeur battait d'une façon désordonnée: "tu n'as pas de famille"? Lui demandai-je timidement.
"Mais oui, pourquoi? Elle aussi fait partie de mes petits bonheurs quotidiens, quand mon père rentre de l'usine exténué et qu'il pose sa main sur ma tête comme pour une bénédiction, quand maman sert à chacun sa louche de soupe préparée avec amour, quand ma grande soeur me fait réciter mes leçons ou quand Minette vient se frotter contre mes jambes pour réclamer des caresses. C'est ça le bonheur, non"?
Les yeux remplis de larmes, j'embrassai le garçon dont je ne savais même pas le prénom et qui venait de me donner la plus belle leçon d'optimiste, d'espoir, de joie pure. Moi aussi, grâce à lui, j'avais fait provision de bonheur.
Puisse sa boite d'allumettes ne se vider jamais et l'aider à atteindre son but ultime.

Bijou
J'aime tout ce qui concerne l'écriture, la poésie, les nouvelles, et les partages avec tous ceux et celles qui ont les mêmes affinités que moi, à savoir l'amour universel de son prochain, sans distinction de race, couleur, religion, rites et coutu

0 appréciations
Hors-ligne
wouahhhhhhh... que lis-je !? du bonheur, du bonheur en tout, en rien, en l'instant... Bonheur tout court

MERCI pour ce trésor confier en ce lieu... MERCI :note:



sara
L'accordéon parle aux étoiles et de ses notes, naît, l'accord des âmes...
stephanenancy

coucou

J'ai adoré c'est une très belle histoire


3 appréciations
Hors-ligne
Merci à Sara et Stephanenancy pour leur indulgence et leurs encouragements... J'ai écrit "La boite d'allumettes" il y a quelques années et je l'ai pleinement vécue en l'écrivant.
Bise
J'aime tout ce qui concerne l'écriture, la poésie, les nouvelles, et les partages avec tous ceux et celles qui ont les mêmes affinités que moi, à savoir l'amour universel de son prochain, sans distinction de race, couleur, religion, rites et coutu

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 186 autres membres