Sara Do en TerraGalice, Île Ô Poésie


DEPENDANCE...

3 appréciations
Hors-ligne
Un petit être naît
Il pousse son premier cri
Sa dépendance commence... Quelques temps passent:
Il sourit à ceux qu'il connaît
Il pleure pour réclamer à manger
Il pleure pour dire qu'il a mal
Il pleure aussi parce qu'il ne veut plus être sale.
Ô, miracle, il fait ses premiers pas
Le voilà qui se colle aux jupes de maman
Il la suit dans tout l'appartement lorsqu'elle vaque à ses occupations.
Premier jour de Maternelle:
Quelques cris, quelques larmes. On l'abandonne déjà? Pourquoi?
Dur apprentissage!
Nouveaux visages, nouveaux lieux, nouvelles activités...
La vie s'écoule, l'enfant grandit
Sa dépendance continue:
Obéissance aux parents, aux maîtres.
Il a des amis, des ennemis aussi.
Il observe autour de lui, se fait des opinions
Son caractère s'affirme:
Si tout va bien, l'Ado prépare son avenir...
S'il chute, si c'est trop lui demander de se relever,
Alors une plus grande dépendance surgit.
Première cigarette qui fait tousser et pleurer
Deuxième cigarette qui, lui semble-t-il, le hausse au rang des grands...
La cigarette qu'on lui offre, qui lui manque
Celle qui le détend pour l'énerver quelques minutes plus tard.
Premier verre d'alcool qui apporte chaleur;
Deuxième verre qui modifie son caractère;
Troisième verre qui amène l'engrenage:
Celui qui fait partie de la fête
Celui dont il ne sait plus se passer.
Cigarettes et alcool, peut-être un joint,
Peut-être, pour d'autres, drogues toujours plus dures.
Où est passé ce petit innocent?
Où est-il celui qui souriait à la vie?
Ce beau bébé qui voulait rester propre, s'est-il envolé?
Est-ce cet homme aux mains qui tremblent?
Cette loque aux vêtements fripés, à la démarche titubante?
Ô dépendance, une fois de plus tu as gagné.
Toi, l'adulte, regarde en arrière,
Reconnaît cet enfant qui te regarde tristement.
Il ne te juge pas, il te plain.
Il t'appelle, fais un effort, réponds-lui.
Si tu veux bien l'écouter, le rejoindre,
Alors tu ne seras jamais perdu dans un groupe
Tu seras fort, vaillant
Tu n'auras jamais plus peur d'être seul.

Bijou
J'aime tout ce qui concerne l'écriture, la poésie, les nouvelles, et les partages avec tous ceux et celles qui ont les mêmes affinités que moi, à savoir l'amour universel de son prochain, sans distinction de race, couleur, religion, rites et coutu

0 appréciations
Hors-ligne
quoi ??? qui ??? qu'est-ce ??? superbement bien traiter ce devenir que l'on voudrait à tout prix éviter



enfin après 30 ans de tabac dans les poumons j'ai enfin arrêté cette dépendance là, mais pas le chocolat

dis-donc bijou, tu écris drôlement bien... et c'est pas nouveau, ça ne vient pas de sortir, n'est-ce pas !?

kiss étoilé

sara
L'accordéon parle aux étoiles et de ses notes, naît, l'accord des âmes...

0 appréciations
Hors-ligne
psss... tu devrais le mettre sur le forum de psycho, si ce n'est déjà fait...





Dernière modification le 06-06-2008 à 21:39:07
L'accordéon parle aux étoiles et de ses notes, naît, l'accord des âmes...

3 appréciations
Hors-ligne
Effectivement, ce n'est pas nouveau... Il y a un moment que je l'ai écrit et je crois l'avoir mis sur Psycho... Mais il n'y a pas eu de résonnance! Peut-être le remettrai-je un de ses jours!
Bravo pour les cigarettes, quant au chocolat, je suis de celles qui sont accro...
Bijou
J'aime tout ce qui concerne l'écriture, la poésie, les nouvelles, et les partages avec tous ceux et celles qui ont les mêmes affinités que moi, à savoir l'amour universel de son prochain, sans distinction de race, couleur, religion, rites et coutu

0 appréciations
Hors-ligne
chocolat quand tu nous tiens

Etrange comme certains textes ne résonnent pas en apparence sur le forum de Psycho. j'ai mis aussi quelques textes et rien de rien... j'ai fini par me dire que je n'avais pas le style de la maison puis hier ou avant hier j'ai mis "je parlerai" et là, il y a eu un ou 2 retours, dont toi, évidemment...
mais j'ai mis un sujet dans "actu" et répondu aussi à un sujet et rien de rien... bon je ne vais pas m'en faire pour cela à chacun sa parole...

en attendant " vive le chocolat" :champ:

L'accordéon parle aux étoiles et de ses notes, naît, l'accord des âmes...

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 186 autres membres