Sara Do en TerraGalice, Île Ô Poésie


C'EST TOUJOURS TOI... A TOI PIERRALA....

3 appréciations
Hors-ligne
[b][/b]Après des années de galère, de souffrance, de larmes, je t'ai enfin rencontré Toi... C'était sûrement écrit que nos chemins se croiseraient et que grâce à toi, j'apprendrai à nouveau à sourire à la vie! Ce n'était pas le Prince Charmant, ô non, mais un homme bon, généreux, attentionné, qui a réveillé en moi une nouvelle femme, laissant la place à celle qui fut étiolée, apeurée... Nos caractères divergent, mais nous nous complétons. Un sourire si doux de toi et je fonds, telle une gamine.
Je suis la romantique qui rougit de bonheur lorsque tu arrives avec une orchidée, lorsque nous savourons la sérénité d'un petit déjeuner pris en commun, ou encore, quand le soir, assis côte à côte sur le canapé, tu masses mes jambes si douloureuses en regardant un même programme.
Toi, tu es le timide, l'homme réservé mais tellement accueillant, aimant rendre service, toujours disponible... Tu es celui qui me serre dans ses bras quand un trop chagrin me fait éclater en sanglots... Tes grosses mains de travailleur me massent tendrement le dos pour arrêter ce flot de larmes qui te fait serrer les dents pour rentrer ta colère et ne pas être obligé de rabrouer ceux qui m'ont fait du mal.
Quel changement pour moi depuis que tu es entré dans ma vie! Je me sens protégée, respectée, aimée, admirée. Comme cela fait du bien!
Nous nous épaulons mutuellement pour supporter nos maladies génétiques dites "orphelines" et nos fous rires nous apaisent, nous détendent.
Comment ces simples petits mots "Je t'aime" peuvent-ils te dire tout ce que tu représentes pour moi; comment te faire comprendre que sans toi, je suis perdue; je me sens abandonnée, inquiète... Tout cela tu le sais, j'en suis sûre, mais il faudrait que jamais, non jamais, tu n'oublies que c'est toi qui m'a redonné une re-naissance. Notre complicité fait notre force et souvent d'un simple regard, nous disons en même temps la même phrase, car une même communion nous unit et engendre cette incroyable télépathie...

Et le soir, le soir, blottis l'un contre l'autre, je te répète d'une petite voix: "Tu me tiens la main, hein"? Et toi, tu souris, mi-moqueur, mi-sérieux, tenant ma main, parfois un peu trop fort, mais avec tant d'amour pour que je n'oublie pas que tu seras aussi longtemps que tu le pourras, près de moi.
Et nous nous endormons en songeant que demain le soleil se lèvera, un jour nouveau sera là et nous continuerons, la main dans la main à avancer sur cette route vers la lumière qui nous enveloppera...

Bijou
J'aime tout ce qui concerne l'écriture, la poésie, les nouvelles, et les partages avec tous ceux et celles qui ont les mêmes affinités que moi, à savoir l'amour universel de son prochain, sans distinction de race, couleur, religion, rites et coutu

0 appréciations
Hors-ligne
Bienvenue en terragalice, à toi, à tes mots qui apportent un véritable souffle de vie et semblent nous dire que la lumière est là quelque part, pas loin... nous ne sommes rien seuls, n'est-il pas !?

kiss étoilé

sara
L'accordéon parle aux étoiles et de ses notes, naît, l'accord des âmes...

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 186 autres membres