Sara Do en TerraGalice, Île Ô Poésie

Mots de-ci, de-là...en attendant d'y voir plus clair !

Quelques petits bouts de mots qui deviendront un jours des grands bouts de mots, qui sait ?

 

Mots de-ci, de-là...

en attendant d'y voir plus clair !

 

 

 

DSC07139.JPG
(*)

 

 

 

 

Moi, je ne cerne rien et la pendule s'ennuie en quelques secondes. Elle pleure ses minutes à vivre. Dans une heure, il sera exactement... tic-tac, tic-tac.

 

 

Les marges sont faites pour cerner les mots d'auteur

 

 

 

"La victimisation ou l'art de rejeter la faute sur les autres"

 

Quand la victime devient bourreau, pour ne pas faire face à sa propre inconsistance. Recette : trouver un bouc émissaire pour détourner l'attention et porter la faute à sa place. En suivant, se rabibocher de bric et de broc avec les pots qu'on a cassés et dire " -oh ! c'est pas ma faute à moi, c'est l'autre la vilaine ou le vilain", puis, faire semblant que tout va bien dans l'émicycle. 
Histoire improbable, me direz-vous ? Et pourtant, c'est l'être humain dans toute sa puissance "égo" impuissance. 
Mais, il y a un mais... sachez que le détournement de l'objet premier finit toujours par rattraper celui qui en est à l'initiative. Quand l'inconsistance est là, elle est là et "la victimisation, ou l'art de rejeter la faute sur les autres" aura beau essayer d'esquiver ; le même scénario se reproduira, la faille s'agrandira encore plus et il n'y aura pas toujours une vilaine ou un vilain, pour porter le chapeau à votre place. A part ça la vie est belle ! 

 
 
 
 
Septembre bat son plein
A la pointe du jour levé
Coeur au ventre, sans pain
Il me faut marcher

 

Septembre, à mes pieds
En mes mains fatiguées
C'est la fin de l'été
Chemin dépassé

 

J’ai moi aussi mes doutes et mes craintes…
Septembre 2016

 

 

 

 

 

Gare au poète ! Il a le verbe au corps et la liberté d'être. 

 

 

 

Seule, la poésie est de mise en présence de tous les êtres qui la compose. Car la poésie est particule des uns et des autres.

  

 

 

Le tract. Ce fameux petit picotement qui vous prend et vient bafouiller votre esprit. Il ne prévient pas, il ne demande pas d'autorisation spéciale pour prendre possession de vous-même, il comble tous les recoins de votre existence, pour ensuite s'évanouir comme s'il n'était jamais venu et laisse place nette...  (29 mai 2016)

 

 

 

Les noeuds sont faits pour être défait
Les liens, de détachement sont faits
Le vent est là pour soulager
Tout ce qui est lourd à porter

 

3h19@25mai2016(Sara - sourire)

 

 

 

Silence

Je ne sais pas ce qui te retient
Sur le bord de mes lèvres
Un goût d'orange amère
Je ne sais pas ce qui te revient
Sur le bord du silence
Un voile d'ignorance
Seule, l'eau a coulé
Sous le pont voilé
La nuit est tombée
Tout s'est arrêté
Seul, en faux semblant
Silence troublant
La pluie est tombée
Tout s'est effacé...

 

Silence en mai@Sara Do 00h22

 

 

 

Mots de nuit
Il y a les étoiles qui brillent de mille feux
La lune blonde, attise la flamme des veilleuses
Aucun Dieu n'a sa place devant tant de beauté
Aucun oiseau rapace ne peut s'en approcher

Seule, la lumière dessine à l'ombre lumineuse
La nuit étend son voile, immaculé, des cieux..

 

 

 

L'arbre peine en ses branches, mortes en devenir
La mousse tendre n'est plus, où vais-je me blottir ?
Ô mon Chêne épanoui en caresses et soupirs
A la sieste, alanguie, garde mes souvenirs..

 

 

 

Mardi gris n'est pas mardi gras, 
Mardi gris n'est qu'un sourire sous la pluie...

C'est ainsi ! Sara dit !

 

 

 

Alep

C'est la misère humaine dans toute sa splendeur ! Des civiles femmes, hommes, enfants, les hopitaux, les personnels soignants, rien n'est épargné. Cela ce passe en 2016 et aucun pays pour arrêter le massacre... Honte à l'humanité toute entière qui laisse faire ! J'ai le coeur en bas des marches, à vomir, à pleurer de rage et d'impuissance...

Cliquer sur ce lien : Jour d'enfer à Alep

 

 

 

Je crois surtout en la couleur bleu, le bleu berbère,le plus beau bleu de la terre... Mais pour une fois, je veux un peu de cette couleur rose, si jolie fleur de prose, dont parle si bien Pierre de Ronsard

 

 

A l'heure du jour levé
je vais me reposer
Les mots peuvent bien attendre 
la nuit qui ne dort pas...

 

 

7h23
J'ai tricoté des mots d'amour
pour réchauffer ton petit coeur
J'ai enfermé le désamour
dans une écharpe de douceur

 

 

Le jour se lève, il pleut des cordes d'ennuie. Le ciel enfile son manteau gris, les nuages se marient... l'ombre n'est plus.

 

 

 

Histoire d'heure...
Quand la mort vient trop tôt, je la hais, je la maudis, puis, j'en fais une mal à dit d'enfer. Quand la vie reprend le dessus, j'essuie mes yeux emplis de larmes, j'accroche un sourire à mes lèvres et j'invite le paradis sur terre...

 

 

Phrase du soir !
Le grain de sable vient toujours d'une étoile, c'est en pensant comme cela, qu'il fait bon résister, face aux intempéries.

 

 

 

Oh ! Rumeur, ouvre-moi ton coeur 
La rumeur ? Mot qui vient du latin "rumor". Il signifie "bruit vague, bruit qui court, nouvelle sans certitude garantie". 
Il était une fois la rumeur... De source sûre en apparacence, mais le tout n'est que coquille vide. La rumeur se met à courir, comme une coureuse de fond bien entrainée. A l'arrivée, elle tient le haut du pavé. Un pavé glissant, plein de vase puante... Méfiez-vous de la rumeur ? Quand elle court, c'est toujours pour nourrir la jalousie des uns et combler le vide abysal des autres. Moralité ! Y'a que le groupe de rap "Rumeur" qui vaille la peine de se propager lol Pour le reste, BASTA ! 

 


 

 

 

 

Phrases du jour 
"Les larmes sont l'eau de vie qui caresse nos joues
les jours où le gris du ciel s'invite au coeur de la pluie"
"La colère remplit le vide, trame la haine, tisse le drame"
"Le silence accueille l'absence et délie le manque"

 

 

 

Printemps

Trébuchant sur le bord de la route,
il s'étala sur le bas-côté, frôlant les fleurs naissantes
Tout ça pour un lacet gauche traînant de la savate
venu s'emberlificoter sous un pied droit vaillant

Candeur dans tout cela sous un soleil naissant
fraîcheur de la rosée, éclats de vie au vent...

 

 

Sara Do

 

 

Sara Do au Rad'O, phot'à Marc Binniger@2008 



07/05/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 176 autres membres