Sara Do en TerraGalice, Île Ô Poésie

Morosité chocolatée

Voir la vidéo en bas de page

 

 

 

Morosité chocolatée

 

 

 


Dessin by Kamo, 8 ans.

 

 

 

 

 

Par temps d'orage il arrive que parfois
le coeur s'emballe dans la grisaille...
Chacun pleure en ses peurs
avec ses plus ou moins,
ses peut-être bien,
ses peut-être que...


 

Toi, tu t'assois là, tranquillement
en écoutant le temps qui passe
à la seconde près d'un tic tac
et croque un carré de chocolat.


 

Rêve réalité route en devenir,
fidélité d'avoir, paye le prix.
Tu voudrais crier un bon coup dans le vent de l'été,
Cogner ton coeur contre ta rage de vivre,
puis finalement, tu te lasses et ça passe
avec un carré de chocolat...

 


Par ce même temps d'orage, il arrive parfois
que mon coeur s'emballe dans la grisaille.
Je mets mon nez dehors,
jette mes larmes au vent,
sans aucun doute, 
sans certitude,
et peut-être bien que...


 

Je laisse les cordes de pluie dégoulinantes
imbiber mes vêtements,
je saute à pieds joints
dans les flaques d'eau,
Et, je crie un bon coup dans le vent de l'été,
et je cogne mon coeur contre ma rage de vivre,
Et pis, finalement ça passe, tout passe...


 

 

Tout ça pour ça,
sentir mes pieds s'enraciner dans la terre,
la tête dans les étoiles, la vague dans l'âme
et le coeur débordant...
Voir le beau dans le simple,
le futile dans l'éphémère,
ne pas s'attacher inutilement,
ne pas s'empêcher de vivre tout simplement.


 

Rêve réalité route en devenir,
liberté d'être n'a pas de prix,
Et, je crie un bon coup dans le vent de l'été,
et je cogne mon coeur contre ma rage de vivre.
puis, finalement ça passe... tout passe.
je rentre au bercail et pour finir,
je craque sur ta tablette de chocolat.


 

 

Sara Do

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 



01/01/2007
8 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 163 autres membres