Sara Do en TerraGalice, Île Ô Poésie

Brouillon ...

Vous la voyez passer

Fière allure élancée

Déesse au dur labeur

Parfumée de sueur

Habillée de haillons

Flottant à l'horizon

coup de vent, froid dehors

La rue pour seul décor...

 

Marchant sur le trottoir 

attirant vos regards

une écharpe moirée

velours douceur d'un soir

lueur d'un réverbère

éclaire son teint blafard 

froidure en plein hiver

doigts gelés, oeil hagard

recherchant la chaleur

dans vos moindre regards

 

oripeaux 

 

 



01/12/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 176 autres membres